FANDOM


ClubModifier

Barcelone.gif


Caractéristiques du joueur et AnecdotesModifier

  • Plus habitué au jeux de course qu’au jeu de football, Greg s’est pourtant laissé prendre au jeu des Pes, ses progrès sont remarquable. Avec son équipe fétiche du FC Barcelone et son idole Messi, Greg espère bien un jour remporter un Championnat ou une Coupe, lui qui est pour le moment surnommé le «Poulidor » des Tournois en raisons de ses nombreux échec sur Pes 2010 lors des Tournois organisé par Fabien et Adrien. Sa carrière sur le site est rédigé à partir du 1er Tournoi sur Pes 2011


Carrière du JoueurModifier

PES 6 :Modifier

  • Greg ne participe à aucun match sur Pes 6


PES 2008 :Modifier

  • Greg ne participe à aucun match sur Pes 2008


PES 2009 :Modifier

  • Greg ne participe a aucun match sur Pes 2009.


PES 2008 Saison 2 :Modifier

  • Greg ne participe à aucun match sur Pes 2008 Saison 2


PES 2008 Saison 3 :Modifier

  • Greg ne participe à aucun match sur Pes 2008 Saison 3


PES 2008 Saison 4 :Modifier

  • Greg ne participe à aucun match sur Pes 2008 Saison 4


PES 2011 Modifier

  • 1 : Pour son 1er Tournoi sur Pes 2011, Greg doit se contenter d’une 4e place lors du Championnat à 5, avec 10 points en 8 matches il accuse 4 points de retard sur le Champion Arnold. Au commande du FC Barcelone, Greg choisi Kun Aguero en recrue. En ouverture Greg défie Fabien, dans un match très fermé et pauvre en occasion, Greg fait la différence en inscrivant l’unique but du match par Villa (1-0). Lors de son second match Greg défie Adrien dans un duel au sommet pour la place de leader, Greg prend provisoirement la tête du Championnat en ouvrant le score par Iniesta, alors que le match en est à la 78e minute Adrien va inversé la tendance dans une fin de match dramatique pour Greg : Robben égalise et Zlatan marque le but victorieux pour Adrien (2-1), une fin de match frustrante et une défaite qui fait mal au classement. Greg accuse le coup et ne voit pas le jour face à Arnold qui déroule, Berbatov inscrit un doublé avec en plus des buts de Rooney et Scholes (4-0). Après cette débacle Greg resserre le jeu et effectue un match parfait sur le plan défensif contre Erwan, en encaissant aucun but Greg fait la différence en fin de match, Aguero passé en pointe quelques instant avant, délivre le Barça avec le but de la victoire (1-0). A la mi saison Greg est dans la course au titre, il n’a qu’un point de retard sur le leader Arnold. Au retour Greg retrouve Fabien pour une entame de match marqué par un incroyable contre son camp de Fabien avec Casillas qui dégage le ballon dans ses propres but, Greg en profite pour prendre provisoirement la tête du Championnat, malheureusement Greg va encore une fois s’effondré en fin de match : Higuain égalise sur une frappe à 20 mètres après un contre favorable, le match se termine sur un nul (1-1), 2 points de perdu pour Greg. Face à Adrien c’est la dernière chance de rester en course pour le titre, mais dominé Greg s’inclinera sur des buts de Zlatan et Robben (2-0). Contre le leader Arnold, Greg va réussir l’exploit : alors qu’Arnold but sur un Valdès impérial, Greg marque sur une action anodine, Van Der Sar relâche le ballon sur son dos et marque contre son camp (1-0), Greg empoche une victoire grâce à ce fait de jeu. Troisième au classement avant son dernier match contre Erwan, Greg doit faire au moins match nul pour conserver sa position, le match démarre fort puisqu’Aguero permet au Barça de prendre l’avantage, mais Milito et Cambiasso redonne l’avantage à Erwan, dépité Greg s’en remet à Messi, son joueur fétiche qui n’a inexplicablement toujours pas marqué lors de ce tournoi, Greg travaille bien et inscrit un doublé fantastique sur des actions individuelle, Greg file vers la victoire 3-2 à la 85e minute, mettant ainsi sa 3e place à l’abri, c’est alors que l’impensable se produit : sur deux corners quasiment consécutifs, Erwan inscrit deux buts par l’intermédiaire de son défenseur Samuel qui marque un doublé improbable pour une victoire sur le fil (4-3), Greg est dépité, il vient encore de craqué sur une incroyable fin de match, il doit donc se contenter de la 4e place. Si les matches de ce tournoi n’avait duré que 75 minutes, Greg aurait fini Champion haut la main, mais au lieu de cela il est 4e et toujours néant au Palmarès.
  • 2 : Pour son 2e Tournoi Greg termine encore 4e du Championnat à 5, encore avec 10 points en 8 matches et à seulement 3 points du Champion Erwan. En ouverture sa défaite, ou plutôt son humiliation subi contre Fabien (5-0) annonce une soirée catastrophique, mais dans la foulée Greg se reprend tout de suite contre Arnold (2-0) grâce à Messi et Aguero sous les critiques d’Arnold qui dénonce son équipe largement sous côté par rapport au Barça de Greg ou même des autres équipes, Greg lui savoure cette important succès, d’autant qu’il parvient ensuite à battre Adrien (1-0) contre le cours du jeu, revenu en course pour le titre Greg laisse peut être passé sa chance contre Erwan avant la mi saison (1-0). Mais au retour Greg ne lâche rien malgré des matches parfois compliqués, il bat Fabien (2-1), accroche Arnold (2-2) et prend les commandes du Championnat à 2 matches de la fin ! Jamais Champion au cours de sa carrière y compris sur Pes 2009 et 2010 ou beaucoup de tournois furent disputé entre les 4 compères, Greg est proche d’atteindre son but, malheureusement Greg est sèchement battu contre Adrien (2-0), mais Greg à encore son destin en main contre Erwan lors de l’ultime match : une victoire et Greg est Champion ! Mais dès le début Adriano marque contre son camp, puis Erwan déroule (3-0), au final Greg termine 4e, quelle déception ! Dépité Greg est éliminé dès les barrage de la Coupe contre Adrien pourtant au commande de Manchester City (3-2), Erwan remportera la Coupe.
  • 3 : Greg subit un sérieux coup d’arrêt après deux Championnats prometteurs, il termine cette fois ci 5e et bon dernier avec 2 points en 8 matches, il accuse 15 points de retard sur le Champion Arnold. En ouverture Greg subit une frustrante défaite contre Erwan, dans un match serré il s’incline finalement sur une frappe lointaine de Milito, du gauche (1-0). Greg dispute ensuite un match fou contre Arnold, malgré un triplé de Villa c’est Arnold qui s’impose grâce à des doublé de Robben et Rooney (4-3), une nouvelle défaite difficile à avalé. Condamné à se réveille contre Fabien, Greg ne parvient pas à marquer le moindre but et fini par être puni par C.Ronaldo (1-0), juste avant la mi saison Greg décroche son premier point malgré une nouveau match sans but de la part de son attaque (0-0). Au retour Greg ne marque toujours pas pour la 3e fois de suite, mais il est ensuite dépassé par Erwan qui lui fait un mal fou avec Milito (3-0). Greg fait ensuite un match solide contre Arnold, mais pour le 4e match de suite il ne marque toujours pas, Arnold fait la différence en toute fin de match par Rooney (1-0). Malgré le découragement et l’enjeu inexistant pour lui, Greg se bat contre Fabien en course pour le titre, si l’attaque de Greg est toujours au point mort pour le 5e match de suite, sa défense lui permet de tenir le nul (0-0). Le dernier match sans enjeu contre Adrien ne sera pas joué. Lors de la Coupe Greg élimine Adrien en barrage grâce à un Messi enfin à son niveau (2-0), durant le match Adrien s’énervera et partira l’espace de quelques seconde avant de revenir finir son match en pleurant, puis au terme du match il annonce que les tounois PES sont terminé pour lui, une situation difficile pour Greg qui ne peut même pas savouré sa joie lors d’un match qu’il à enfin maitrisé de la tête et des épaules, au lieu de fêter la victoire il doit se retenir pour ne pas énervé un peu plus un Adrien des mauvais jours. Lors de la demi final aller retour Greg retrouve sa bête noir Arnold contre qui il rêve de gagner pour le faire taire, mais à l’aller au terme d’un nouveau match fou, c’est Arnold qui s’impose (4-3), au retour le début de match est cauchemardesque : Piqué se fait expulsé puis Arnold déroule et mène 3-0, s’est est trop pour Greg qui abandonne avant même le terme du match, Erwan remportera la Coupe.
  • 4 : Greg termine dernier du Championnat à 5 pour la 2e fois de suite, avec 6 points en 8 matches, il accuse 12 points de retard sur le Champion Erwan. En ouverture face à Adrien, tout commence pour le mieux avec l’ouverture du score d’Iniesta sur une frappe tendu à 20 mètres, mais par la suite un doublé de Van Persie et un but d’Arshavin permettent à Adrien de l’emporté (3-1) face à un Greg médusé, qui se plaint d’un Valdès fantomatique sur ce match, ce qui est justifié tellement le gardien Barcelonais n’a même pas essayer de plongé sur certains tirs pourtant faible, rageant pour Greg qui est condamné à se relancé face au Champion en Titre Arnold, mais Greg s’incline sur des buts de Valencia et Rooney (2-0). Lors de son 3e match Greg joue un meilleur match contre Erwan, plus à l’aise dans le jeu, Greg se précipite malgré tout trop souvent dans le dernier geste, ratant ainsi de belle occasion, Erwan lui marquera l’unique but de la rencontre par Milito (1-0). Greg marque son premier point juste avant la mi saison, dans un match contre Fabien qui se soldera par un 0-0. Au retour Greg continue sur sa lancé : solide défensivement mais inefficace devant pour un nouveau 0-0. Avec 1 seul but marqué en 5 matches, le constat est terrible pour Greg, son réveil intervient contre Arnold : pourtant mené 2-0 sur des buts de Rooney et Robben, Greg ne sombre pas et revient au score grâce à Villa et Aguero ! Arnold domine ensuite la fin de match mais avec une certaines réussite Greg arrache le nul (2-2). Contre Erwan tout commence bien avec l’ouverture du score d’Aguero, Greg domine la 1er mi temps mais il ne parvient pas à tué le match à cause d’un arrêt exceptionnel de Julio Cesar notamment, en seconde période la tendance s’inverse, Erwan domine et égalise par Eto’o, puis alors que le match se diriger vers un nul, Greg rate une relance dans les dernières secondes du match, Erwan en profite pour arraché la victoire grâce à Milito (2-1), encore une stupide erreur de concentration qui coute cher à Greg. Pour son dernier match contre Fabien, Greg maitrise la rencontre de la tête et des épaules : Aguero et Adriano marque rapidement, Greg tient sa 1er victoire de la soirée (2-0), un réveil trop tardif pour éviter la dernière place. Lors de la Coupe, Greg retrouve Fabien en aller retour lors du barrage, à l’aller Greg arrache le nul (1-1) chez Fabien, au retour le score est également de 1-1, en prolongation le match semble se dirigé vers les tirs au buts, mais à la 118e minute Fabien arrache la victoire sur une frappe excentré de C.Ronaldo (2-1), Greg est éliminé et doit assisté en spectateur au reste de la Coupe remporté par Adrien.
  • 5 : Greg est toujours en crise puisqu’il termine dernier du Championnat à 5 pour la 3e fois de suite, avec 2 points en 8 matches, il accuse 13 points de retard sur le Champion Erwan. Arrivé 1h15 en retard, Greg entame son tournoi contre Adrien, pris à froid Greg s’incline sur des buts de Van Persie et Gervinho (2-0). Greg doit alors se reprendre contre Erwan, sur sa 1er occasion Greg ouvre magistralement le score par Aguero qui trouve le poteau rentrant à la conclusion d’une magnifique action collective, Greg est ensuite costaud et tient toujours la victoire virtuelle à la 70e minute face à un Erwan en difficulté au classement, arrive alors le tournant du match : sur un corner dégagé par la défense Barcelonaise, le ballon revient sur Robben à 20 mètres, ce dernier tente directement une tête assez molle, Valdès à alors tout le temps nécessaire pour capté facilement le ballon, mais de manière incompréhensible il laisse rentré le ballon dans ses buts, relançant Erwan dans le match et plombant tout les efforts d’un Greg dépité après le but, surtout que sur l’action qui suit Erwan prend l’avantage sur une frappe tendu de Gomez à 20 mètres, s’en est trop pour Greg qui dépité quitte brièvement le match, mais il sera encouragé à revenir notamment par Arnold qui est toutefois d’accord avec lui sur le vol subit lors du but égalisateur, Greg enregistre une 2e défaite, cruel (2-1). Face à Arnold le match démarre mal d’entrée avec une mauvaise relance exploité par Rooney qui ouvre le score, la suite du match est plus équilibré mais Greg butera face à la défense Interiste qui tient une courte victoire (1-0), la frustration est toujours au rendez vous pour Greg après chaque match. Juste avant la mi saison Greg pense décroché la victoire contre Fabien sur un but d’Aguero, mais dans le bout des arrêts de jeu Fabien arrache le nul (1-1), si Greg marque son 1er point, la déception de laissé filé la victoire prend le dessus : Greg peste contre l’égalisation de Fabien et se plaint de «ce jeu de merde » ainsi que de sa malchance, devant un Fabien dans une position délicate car ne pouvant pas trop contrarié Greg passablement énervé. Au retour Greg s’incline contre Adrien (2-1) puis contre Erwan (2-1) dans des matches similaires ou Aguero sauva l’honneur, mais il manqua une solidité défensive pour permettre à Greg de marquer des points. C’est finalement contre Arnlold que Greg se reprend, malgré l’ouverture du score de Sneijder, Greg égalisera par Villa (1-1) offrant ainsi le titre sur un plateau à Erwan. Greg termine par une défaite contre Fabien (2-0), une soirée à oublié.
  • 6 : Greg obtient 4 points en 5 matches dans un Championnat ou le titre de vice champion ne sera pas attribué car le Championnat était plié en faveur d’Arnold et que les autres joueurs ont d’un commun accord décidé de passé à la Coupe, Greg occupé la 5e place, à 12 points du Champion Arnold. En ouverture Greg défie Arnold, le match est d’abord contrôlé par Arnold qui conclu sa domination par un but de Robben, mais en fin de match Greg pousse, il aurait mérité l’égalisation, en effet sa nouvelle recrue Drogba trouve le poteau, avant que Messi frappe également le poteau, malheureux Greg s’incline (1-0). Greg se reprend face à Adrien, après une action collective magnifique, Greg lance Messi en profondeur, ce dernier trompe Abbiati d’une frape croisé parfaite, Greg tue ensuite le match sur une frappe puissante et lointaine de Drogba qui n’était pas attaqué, Greg explose de joie sur chacun des buts, Adrien relance le suspense sur un but de Zlatan bien servi par Arshavin, mais déterminé Greg tiendra les 3 points (2-1). Dans la foulée Greg ne parvient pas à confirmé, pour son premier duel contre Alex sur Pes 2011 c’est Alex qui maitrise la rencontre, Dejan marque sur une frappe lointaine avant que Kaka ne tue le match (2-0). Juste avant la mi saison Greg et Fabien se neutralise avec un nul qui n’arrange personne : Villa ayant répondu à un but d’Higuain (1-1). Au retour Greg est impuissant face à Arnold qui déroule avec un doublé de Nani et un but de Robben (3-0). Lors de la Coupe Greg défie Alex en barrage, dans un match interminable Greg marque le but décisif par Messi dans le bout de la prolongation (1-0). En aller retour contre Arnold, Greg fait ce qu’il peut avec un très bon Drogba, mais face à Nani et Robben maitrisé à merveille par Arnold, Greg subit deux défaites (3-2, 1-0) et assiste en spectateur à la suite de la Coupe remporté par Fabien.
  • 7 : Greg termine 4e du Championnat à 5 qui ne sera cependant pas disputé jusqu’à son terme d’un commun accord entre les deux joueurs, Greg n’avait que 4 points en 6 matches, il accusait 12 points de retard sur le Champion Arnold. Exceptionnellement le tournoi commença par une Coupe, Greg se défait de Fabien en barrage (2-1) et défie pour la 1er fois Diego en demi final, le match tourne au cauchemar puisque Diego enchaine les buts avec une facilité déconcertante, au bout de 30 minutes Greg est surclassé 4-0 ! La fin du match sera un long calvaire, Greg sauvera néanmoins l’honneur face au futur vainqueur de la Coupe (4-1). En Championnat, Greg retrouve Fabien en ouverture, Greg réalise une solide performance et s’impose sur le plus petit des scores (1-0) grâce à Messi. Mais Greg est ensuite sèchement battu par Arnold (2-0) et il cèdera de peu contre Adrien (2-1) et Diego (2-1) malgré un Messi en forme, Greg subit des défaites frustrantes qui le condamne à joué le bas de tableau. Au retour Greg réalise un nul contre Fabien (1-1) qui lui permet de sécurisé sa 4e place, sa défaite contre Arnold (2-1) met un terme au tournoi puisque ce dernier est mathématiquement Champion. Lors de la 2e Coupe Greg sombre contre Fabien en barrage (2-0) et assiste en spectateur à la Coupe remporté par Arnold.


Tournois de la Rue des Champs Élysées

Carrière des JoueursNewsStatistiques PES6Statistiques PES2008Statistiques PES2009Statistiques PES2008 (Saison 2)Statistiques PES2008 (Saison 3)Statistiques PES2008 (Saison 4)Statistiques PES2011Statistiques PES2008 (Saison 5) + FIFA 12 — Statistiques FIFA 12Statistiques FIFA 13Lexique des JoueursAutres

Carrières : AdrienAlexAlexandreArnoldCorentinDiegoErwanFabienFredGillesGregJnoBenLorenzoQuentinReinaldRenaudRenaudSamySylvainTrollWilliam

News : Dernières NewsArchives

Stats PES6 : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieuxDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieuxDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2009 : FichesPalmarès

Stats PES2008 (Saison 2) : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 (Saison 3) : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 (Saison 4) : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2011 : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 (Saison 5) + FIFA 12 : FichesPalmarèsHistorique

Stats FIFA 12 : FichesPalmarèsHistorique

Stats FIFA 13 : FichesPalmarèsHistorique

Autres : VidéosDistinctionsBilan Après 4 SaisonsInterviews Des JoueursPalmarès en ImagesRetards et AvancesRacléesLexique PESGalerie PhotosSurprisesAnalyse StatsChronologieDemarageJournées Passées En TêteQuizzContact

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard