FANDOM


ClubModifier

Milan.gif Chelsea.jpg

Caractéristiques du joueur et Anecdotes Modifier

  • Jno étant un habitué du jeu Pes , il fait son entré dans le tournoi durant Pes 6 mais tardivement, jouant avec le Milan AC avec une composition d’équipe que seul lui utilisa de toute l’histoire des tournois, le 3-1-4-2, une formation très offensive mais très friable défensivement, ce qui donna souvent lieu a des matches spectaculaires car Jno marquait beaucoup de buts mais en encaissés également beaucoup. Kaka a toujours était le maitre a jouer de son équipe. Ses débuts dans le tournoi son difficile et il ne remporte qu’un titre de vice champion en plusieurs tournois , malgré des résultats réguliers et une moyenne de points correcte, il n’arrivait pas a faire mieux alors que son objectif reste de gagner le titre de champion. Sur Pes 2008 il atteint son apogée, avec Ronaldo et sa recrue Klose son style de jeu offensif est difficilement arrétable pour ses concurrents, il remporte plusieurs titres de vice champions avant la consécration et le titre de champion a 6. Jno ne fut ensuite plus disponible pour les tournois durant une longue période.
  • Jno parvient à rester calme même lorsqu’il rate parfois l’inmanquable devant le but, il n’est pas non plus du genre à contester l’un de ses défaites, contrairement à beaucoup d’autres joueurs.
  • Malgré des débuts difficile, Jno n’a jamais voulu parlé visé autre chose que le Titre de Champion, ce qui montre son ambition et son envie d’être le meilleur.

Carrière du Joueur Modifier

PES 6 Modifier

  • Jno est absent du 1er au 9e Tournoi.
  • 10 : Invité à rejoindre les prestigieux Tournoi par Arnold, Jno entame sa carrière Pes 6 avec Chelsea (que Fabien contrôle également). Pour son premier Championnat à 5, Jno n’est pas loin de remporte un titre de second plan, il termine 3e avec un bilan comptable honnête pour une première : 11 points en 8 matches, il accuse 7 points de retard sur le Champion Arnold. Pour le premier match de son histoire dans les tournois, Jno est opposé à Arnold qui est alors Double Champion en Titre, Jno ne fait pas le poids et perd 3-0. Après cet échec, Jno obtient le premier point de sa carrière après un nul (1-1) contre Alex, il quitte ensuite la dernière place du classement grâce à la première victoire de sa carrière : 2-1 contre Fabien. Juste avant la mi saison, Jno collecte un nouveau point contre Reinald (1-1), à la mi saison le classement est équilibré hormis Arnold qui possède un peu de marge (1er Arnold - 8 pts, 2e : Jno-Reinald - 5 pts, 4e : Alex-Fabien - 4 pts). Jno retrouve alors Arnold et tente de prendre sa revanche, un bon résultat lui permettrai de recollé avec le leader, mais Jno dit définitivement adieu au titre de Champion avec une nouvelle défaite contre Arnold (2-0), sur ses deux duels avec Arnold, la pourtant brillante attaque de Jno ne parvient pas à marquer le moindre but. Cette défaite faut chuter Jno à la 4e place, mais ce dernier se reprend immédiatement en l’emportant contre Alex (3-2) alors que ce dernier occuper la deuxième place, ce succès permet à Jno de reprendre la seconde place, synonyme de titre de vice champion, ce qui serait évidemment un bon résultat pour son tout premier championnat. Jno réalise ensuite une solide performance contre Fabien (2-0) et consolide sa deuxième place, juste avant la dernière journée il est idéalement placé pour terminer deuxième, seul Reinald peut le dépasser, justement il défie Reinald lors de l’ultime rencontre, un nul lui suffit pour conserver la deuxième place, alors qu’il maitrise globalement le match qui semble se dirigé vers un 0-0 logique, Jno encaisse un but dans les dernières minutes, Reinald jubile, cruel pour Jno qui s’incline 1-0 et qui perd sa deuxième place dans les ultimes minutes du dernier match, cependant Jno à tout de même montré de belle chose durant son premier championnat, il devra confirmé lors des futurs Championnats.
  • Jno est absent du 11e au 15e Tournoi.
  • 16 : De retour lors d’un Championnat « Entraineur », Jno dispose alors d’une équipe complètement crée par Adrien, en effet un tournoi « Entraineur » avait était prévu, ou chacun des joueurs constituaient sa propre équipe après que tout les joueurs disponible dans le jeu furent distribué, mais après le forfait d’Adrien pour le tournoi, Jno le remplace et se retrouve donc avec une équipe qu’il n’a pas lui-même constitué, mais il dispose d’une équipe très intéressante, elle comporte notamment des joueurs comme Henry, Kaka, Nedved… Ainsi l’on pouvait craindre que sans jamais s’être entrainé avec cette équipe, Jno aurait peut être du mal lors de ce Championnat à 4, mais au contraire Jno empoche le premier titre de vice champion de sa carrière, il termine donc deuxième grâce à 18 points en 9 matches, il accuse 6 points de retard sur le Champion Arnold. Jno démarre idéalement en infligeant une défaite sans appel à Fabien (3-0), puis il l’emporte ensuite contre Alex après un match disputé (3-2), alors leader il possède 3 points d’avance sur Arnold qu’il affronte juste avant la « Tiers Saison », après un match d’anthologie sur le plan offensif, Jno perd sur le score de 6-4 et voit Arnold revenir à égalité au classement générale. Mais Jno ne renonce pas au Titre de Champion, il écarte une fois de plus Fabien et Alex de sa route avec deux victoires bien maitrisé (2-0 et 3-1), égalité avec Arnold (12 pts, +6 tout les deux), leur deuxième affrontement avant les matches sur terrains neutre s’annoncé déjà décisif pour le titre, mais une fois de plus Jno est impuissant contre Arnold : défaite 4-1. Jno assure mathématiquement le premier titre de vice champion de sa carrière après une victoire 4-2 contre Fabien, il l’emporte ensuite 2-1 contre Alex et confirme qu’il mérite bel et bien sa deuxième place, Jno possède alors une petite chance d’être champion avant son dernier match contre Arnold, avec 3 points de retard et un goal average inférieur, Jno doit l’emporter par…5 buts d’écarts contre Arnold, une tâche quasiment impossible, ce troisième affrontement se soldera par une défaite 5-1, Jno encaisse une « Pastisade », cette nouvelle large défaite ternie un peu la soirée de Jno, le bilan est pourtant excellent puisqu’il obtient déjà une deuxième place dès son deuxième tournoi, Jno fut excellent contre Alex et Fabien (6 victoires en 6 matches), par contre il concède 3 nouvelles défaites contre Arnold (5 défaites en 5 matches contre Arnold sur les deux tournois), Jno encaisse notamment 15 buts en 3 matches contre Arnold, sa défense trop friable encaisse trop de but contre Arnold et cela est problématique dans l’optique de viser le Titre de Champion, Jno parviendra-t-il a amélioré les choses ?
  • Jno est absent du 17e au 30e Tournoi.
  • 31 : De retour avec Chelsea après une très longue période d’indisponibilité, Jno revient tout de même en tant que vice champion en titre, mais lors de ce Championnat, Jno est terriblement décevant, alors qu’il avait annoncé qu’il allait concurrencé Arnold pour le titre de Champion, Jno termine bon dernier du Championnat « Stars », il s’agit de la première dernière place de sa carrière. Jno obtient 2 points en 9 matches, il accuse 21 points de retard sur le Champion Arnold. Pourtant Jno est renforcé par des joueurs de très haut niveau en la personne de Van Basten et Gullit. Mais lors de cette soirée rien ne va de bout en bout, l’entame de Jno est catastrophique : défaite contre Arnold-Alex-Reinald-Arnold-Alex (3-0 4-3 4-2 4-2 1-0), alors bon dernier, Jno empoche le premier de ses deux points : il fait nul 1-1 contre Reinald. Lors des matches sur terrain neutre Jno récidive avec un nul 2-2 contre Arnold alors que ce dernier jouait la course au titre, preuve que Jno commence à retrouvé son meilleur niveau, malheureusement ces nuls ne font pas remonter Jno au classement, de plus ce sursaut d’orgueil ne fut que passager : lors des deux derniers matches Jno s’incline contre Alex et Reinald (4-3 et 3-0), après cette pénible soirée, Jno est directement opposé à Arnold en demi finale de la Coupe : il n’y a pas de miracle, Jno s’incline 2-0 et conclu tristement une soirée raté, Arnold remportera la Coupe.
  • 32 : Après cette terrible dernière place, Jno avait à cœur de réagir lors de ce Championnat à 5 « Stars », Jno prend le Barça pour l’occasion, ainsi que Weah et Romario dans ses bagages. Jno se reprend bien même s’il ne prend aucun titre : il termine 3e avec 10 points en 8 matches, accusant 8 points de retard sur le Champion Arnold. Jno démarre mal avec une défaite 3-1 contre Adrien en ouverture, mais dès le match suivant Jno se reprend avec une belle victoire contre Arnold (3-1), il s’agit de la seul victoire de Jno sur Arnold lors de Pes 6, dans la foulée Jno doit se contenter du partage des points avec Reinald (2-2), juste avant la mi saison Jno réalise alors un match de grande classe : il humilie Alex sur le score de 7-1, faisant complètement craqué son adversaire, Jno est intenable durant tout le match avec Weah, durant ce match Weah marque 7 buts à lui tout seul, dans toutes les positions, dont beaucoup de frappe lointaine, cette éclatante victoire permet à Jno de prendre la tête du classement à la mi saison ! Cependant le classement est extrêmement serré (Jno possède 7 points tout comme Reinald, quand à Arnold et Adrien, ils possèdent 6 points). Jno conserve la tête du classement après une précieuse victoire contre Adrien (3-2), il défie alors Arnold dans un match qui sent déjà le titre de Champion, en effet Arnold n’est qu’un point derrière Jno, la confrontation est décisive, mais alors qu’il était au sommet de sa forme, Jno se fait remettre en place par Arnold (5-1), cette lourde défaite fait chuter Jno à la troisième place (1 point derrière Reinald, 2 derrière Arnold). Alors qu’il reste plus que deux journées, Jno n’a plus de temps à perdre s’il veut terminer au deux première place, il doit battre Reinald sont concurrent direct, mais une fois de plus dans un match décisif, Jno déçoit et s’incline 2-0 contre Reinald, alors condamné à terminer troisième quoi qu’il arrive, Jno perd le dernier match contre Alex qui n’avait aucun intérêt, mais sur le score de 5-1, ce qui prouve que Jno avait de grande difficulté sur cette fin de Championnat. Si Jno remet les pendules à l’heure en sortant de la dernière place, son ambition de devenir Champion reste encore à démontrer car pour le moment Jno n’est jamais parvenu à s’imposer durant les matches décisifs pour le Titre.
  • 33 : Lors de son premier Championnat à 7, Jno est à nouveau bien loin de ses ambitions : il termine à une décevante 5e place avec 12 points en 12 matches, accusant 18 points de retard sur le Champion Arnold. Jno ruine toutes ses chances de bien figuré après une horrible entame de Championnat : en effet Jno concède un nul 0-0 contre Reinald en ouverture, puis il perd ensuite contre Alex-Arnold-Fabien (2-1 2-0 3-0), alors bon dernier Jno réagit juste avant la mi saison avec deux victoires contre Diego et Adrien (3-1 et 2-0), ces deux victoires remonte Jno à la 4e place, cependant il semble déjà trop éloigné pour viser l’une des deux premières places. Jno hypothèque toutes ses chances de finir sur le podium avec une nouvelle mauvaise série au début des matches retours : défaite contre Reinald-Alex-Arnold (2-1 4-2 3-2), Jno stoppe l’hémorragie avec un nul 2-2 contre Fabien puis il évite définitivement la dernière place en enfonçant Diego au fond du classement (4-2), Jno termine alors par un nul 2-2 contre Adrien et termine à une cinquième place sans relief, Est-ce donc le vrai niveau de Jno ? Est t’il condamné à jouer le ventre mou du classement pour longtemps ?
  • 34 : Lors d’un nouveau Championnat à 7, Jno fait à peine mieux avec une 4e place avec 15 points en 12 matches, il accuse 13 points de retard sur le Champion Reinald. Jno démarre par une courte défaite contre Arnold (3-2) puis par un nul contre Alex (1-1), alors avant dernier, Jno réagit d’une superbe manière en enchaînant trois victoires consécutives contre Reinald-Fabien-Adrien (3-1 2-1 3-2), Jno remonte alors à la deuxième place à seulement 3 points du leader Arnold, tout les espoirs sont alors permis pour Jno qui semble enfin en grande forme, juste avant la mi saison Jno subit cependant un petit coup d’arrêt, dans un match qu’il mène pourtant pendant longtemps, Jno concède une tardive égalisation de Diego pour au final un nul (4-4) qui lui coute deux points ainsi qu’une chute à la troisième place à la mi saison. Alors obligé de rapidement se relancé, la défense de Jno prend une nouvelle fois l’eau contre Arnold (6-4), malgré une bonne attaque Jno subit une nouvelle défaite à cause d’une trop faible défense, Jno se reprend avec une victoire 4-2 contre Alex qui lui permet de rêver encore au deux premières places, mais la fin de Championnat sera terriblement décevante pour Jno qui va complètement s’effondré sur la fin : humiliation subit contre Reinald (5-0), nul 1-1 contre Fabien, nouvelle humiliation subit contre Adrien cette fois ci (5-0) et défaite contre Diego pour finir (4-3), ces mauvais résultats ramène Jno à la 4e place, s’il gagne une position par rapport au dernier tournoi, Jno ne peut se satisfaire de sa soirée, en effet après une belle série et un bon niveau de jeu il pensait pouvoir jouer le Titre de Champion, c’est alors qu’il subit une terrible baisse de régime notamment en défense ou il encaissa un nombre incalculable de buts, au final cette 4e place est sans saveur, lors de la Coupe Jno reste dans la spirale infernal de sa fin de Championnat : Jno est sortit par Arnold sur le score de 4-0, Arnold remportera la Coupe.
  • Jno est absent lors du 35e Tournoi.
  • 36 : A l’occasion d’un nouveau Championnat à 7, Jno grimpe d’une place puisqu’il termine 3e avec 17 points en 12 matches, accusant 14 points de retard sur le Champion Arnold. Jno démarre fort avec deux victoires contre Diego et Alex (4-1 et 2-1), Co leader avec Arnold, Jno s’incline justement contre Arnold (5-3) et chute à la deuxième place, Jno fait ensuite nul contre Adrien (2-2) mais il termine fort les matches aller avec deux nouvelles victoires contre Fabien et Reinald (2-0 et 3-0), à la mi saison Jno est 2e à seulement 3 points du leader Arnold, tout les espoirs sont alors permis. Mais Jno perd 5-2 contre Diego au retour, une défaite et un écart qui auront des conséquences dramatiques en fin de Championnat…Jno se reprend en humiliant Alex sur le score de 8-2 ! Kaka fait un festival durant le match. Pour Jno le titre est sans doute impossible à atteindre a ce moment la, mais à 4 journée de la fin il ne lui manque que quelque points pour assuré le titre de vice qui lui semble promis. C’est alors que Jno va inexplicablement s’effondré, tout d’abord il dit définitivement adieu au Titre après une lourde défaite contre le leader Arnold (4-0), dans la foulée il perd contre Adrien (2-0), il est à nouveau battu contre Fabien cette fois ci (2-0), malgré ces trois défaites de suite Jno à encore son destin entre ces mains, il doit battre Reinald lors de l’ultime match pour resté deuxième, Reinald est alors dernier, mais Jno ne réussi qu’un nul (1-1), il perd donc au final sa deuxième place au bénéfice de Diego pour seulement un but d’écart au goal average (17 points tout les deux, +3 pour Diego contre +2 pour Jno), le scénario est catastrophique mais Jno ne peut s’en prendre qu’a lui-même avec une horrible fin de tournoi ou il prend seulement 1 point sur 12 possible, ce tournoi est un nouvel échec pour Jno.
  • Jno est absent du 37e au 49e Tournoi.
  • Conclusion : Au final, par rapport au objectif annoncé (Remporté des Titres de Champion, Devenir le Meilleur Joueur), la saison est Jno est très décevante, en 7 participations il ne remporte qu’un titre de vice champion, il n’est jamais en position de remporté le Championnat, souvent dominé par Arnold, il est également souvent à la peine contre ses autres adversaires, au final son Palmarès est pauvre mais il n’est également que le 5e joueur en terme de moyenne de point par matche : 1.21 pour Jno (1.22 pour Alex, 1.37 pour Adrien, 1.38 pour Reinald, 2.38 pour Arnold). Après cette saison décevante, Jno tentera de montré qu’il a réellement le talent pour remplir ses objectifs, ses performances sur Pes 2008 seront intéressantes à suivre.


Statistiques

Bilan a Pes 6 : 24 victoire, 13 nuls, 33 défaites

136 buts marqués contre 162 encaissés (1.86 buts marqués par match contre 2.05 encaissés)

Moyenne de 1.21 points par matches

Meilleur buteur : Ronaldo

0 Manettes explosés

0 Victoires pour 2 défaites en Coupe (0 Finales, 0 Coupes remportés)

Palmarès :

Championnats Joués : 7

Titre : - 1 Fois Vice Champion (Grand Championnat Entraineur x1)

         Bilan : 1 Titres de Second Plan

Palmarès Négatifs : 1 Dernière place

PES 2008 Modifier

  • 1 : De retour après une saison décevante sur Pes 6, Jno est plein d’ambition pour Pes 2008, pour son premier Championnat à 5 cette saison, Jno montre de belle chose puisqu’il termine vice champion avec 11 points en 8 matches, Jno accuse cependant 13 points sur le Champion Arnold. Jno dispute le premier match de l’histoire des Tournois sur Pes 2008 : un affrontement contre Reinald qui tourne en sa faveur (2-1), après ce premier succès, Jno est tenu en échec contre Alex après un match explosif (4-4), alors en confiance, Jno est cependant humilié contre Arnold (5-0), juste avant la mi saison Jno accroche Diego après un match soporifique (0-0) , à la mi saison Jno est deuxième mais le classement est très serré hormis pour la première place (1er : Arnold - 12 pts, 2e : Jno - 5 pts, 3e : Diego-Alex - 4 pts, 5e : Reinald - 3 pts). Jno rétrograde à la troisième place après une défaite contre la lanterne rouge Reinald (2-1), heureusement Jno se reprend immédiatement avec une victoire sur le plus petit des score contre Alex (1-0), ce succès replace Jno à la deuxième place, mais une fois de plus contre Arnold, Jno est impuissant et encaisse à nouveau une défaite inconstestable (3-0), cependant Jno à son destin entre ses mains avant la dernière journée : une victoire contre Diego son concurrent direct offrirait à Jno son premier titre de vice champion dès son premier tournoi, Jno ne rate pas l’aubaine en s’imposant 2-1, il sécurise ainsi sa deuxième place, au final le bilan est bon pour Jno qui commence bien, hormis contre Arnold contre qui il semble impuissant, il faudra régler ce problème si un jour il veut devenir Champion.
  • Jno est absent lors du 2e et 3e Tournoi.
  • 4 : Vice Champion en Titre, Jno ne parvient pas à confirmé lors de ce Championnat à 5 : il termine 3e avec 10 points en 8 matches, accusant 11 points de retard sur le Champion Arnold. Jno démarre mal avec une défaite en ouverture contre Adrien (3-1), dans la foulée il perd sur le plus petit des scores contre Arnold (1-0), cette entame catastrophique le place alors à la dernière place, mais Jno réagit avec un succès 3-1 contre Alex, cependant juste avant la mi saison Jno ne parvient pas à enchaîner et concède une nouvelle défaite : cette fois ci contre Diego (3-2), bon dernier à la mi saison Jno commence les matches retours par un nul contre Adrien (2-2), toujours dernier il doit se battre pour aller chercher un maximum de point, il espère donc accrocher Arnold pour une fois, mais le match tourne au cauchemar : Jno est ridiculisé sur le score de 7-0 contre le futur Champion, malgré cette claque Jno ne renonce pas à son objectif de sortir de la dernière place : Jno termine le Championnat avec deux précieux succès contre Alex et Diego (3-0 et 4-2), ces deux victoires tardives permettent à Jno d’éviter l’humiliation de la dernière place, il termine donc 3e au finale, mais ce Championnat est un coup dur de plus pour son moral, en effet il fut une fois de plus surclassé par Arnold et pour le moment on imagine mal Jno terminer Champion tant qu’il ne parviendra pas a être plus costaud contre Arnold.
  • 5 : Jno se reprend et obtient son 2e titre de vice champion en 3 Tournoi, cette fois ci lors d’un prestigieux Championnat à 6, toujours avec le Milan Ac, Jno obtient 18 points en 10 matches, il accuse 8 points de retard sur le Champion Arnold. Jno démarre bien avec une victoire sur le plus petit des scores contre Diego (1-0), mais il est tout de suite freiné après un nouvel échec contre Arnold (4-2) qui s’échappe déjà en tête, Jno termine magistralement les matches aller : il bat Alex-Adrien-Fabien (2-0 4-2 4-2), éclatant offensivement Jno est en pleine bourre, il termine les matches aller à la deuxième place à seulement 1 point du leader Arnold ! Mais Jno perd du terrain lors du premier match retour après un nul contre Diego (2-2), viens alors le duel tant attendu contre Arnold, Jno est une fois de plus dans une situation ou la victoire lui est obligatoire puisqu’il accuse déjà 3 points de retard sur le leader, alors que son déclic contre Arnold est attendu, c’est au contraire une nouvelle humiliation que subit Jno (5-0), décidément contre Arnold rien ne va, ces deux derniers résultats condamne Jno pour le titre mais il le mette également en danger pour la deuxième place puisqu’Adrien revient à seulement un point de Jno, de plus Jno ne parvient pas à se reprendre contre Alex et doit se contenter d’un nul (4-4) après un match explosif, viens alors le duel décisif contre Adrien pour le titre de vice, cette fois ci Jno parvient à se lâcher et a produire son meilleur football pour une éclatante victoire (6-2) qui le propulse quasiment vice champion, Jno termine sur un nul (4-4) à nouveau avec énormément de but contre Fabien, ce résultat lui suffit pour conserver sa deuxième place. Si l’attaque de feu de Jno est séduisante, sa défense reste tout de même inquiétante, il faut dire que la formation en 3-1-4-2 n’est pas faite pour défendre.
  • Jno est absent lors du 6e Tournoi.
  • 7 : A l’occasion d’un nouveau Championnat à 6, Jno doit une fois de plus renoncer à confirmer son titre de vice champion, le Championnat de Jno reste tout de même correct puisqu’il termine 3e avec 16 points en 10 matches, accusant 4 points de retard sur le Champion Arnold. Jno condamne toutes ses chances pour le titre à cause d’une horrible entame de tournoi : un nul 3-3 en ouverture contre Diego suivit de plusieurs défaites : un 5-2 sans appel habituel contre Arnold, 4-2 contre Alex puis un 5-4 cruel sur le fil contre Reinald, avec seulement 1 point pris sur 12 possible Jno est bon dernier, et vu la suite du tournoi il pourra avoir de gros regret car s’il avait fait une meilleur entame… Jno remporte son premier match juste avant la mi saison contre un adversaire qui comme souvent lui réussi bien : victoire arraché contre Adrien (4-3). Au retour Jno défie Diego avec qui il partage la dernière place, Jno se sort du fond du trou en l’emportant 4-2, mais Jno est freiné dans son élan par Arnold contre qui il chute à nouveau mais sur un score moins sévère que d’habitude (2-1), c’est tout de même 3 points de perdu, Jno termine en trombe avec 3 victoires de rang contre Alex-Reinald-Adrien (3-2 2-0 5-2), au final Jno remonte jusqu’à la troisième place et quand on regarde son retard sur la deuxième place (2 points) et même sur la première (4 points), on se dit que Jno vient quand même de passer à coté de quelque chose, en effet le Titre aurait largement pu être jouable sans cette horrible entame, sur ses deux matches contre Arnold, une victoire à la place d’une défaite lui aurait tout simplement offert le Titre ! Mais le problème est bel et bien la, Jno doit se montré meilleur contre Arnold. Lors de la première Coupe que dispute Jno sur Pes 2008, Jno élimine Adrien en quart de finale (3-1), avec quatre victoires de rang Jno part favori en demi finale contre Alex, mais Jno doit renoncer à la finale après une courte défaite (2-1), Arnold remportera la Coupe.
  • 8 : Jno récupère brillamment le titre de vice champion lors de ce Championnat à 5, avec 16 points en 8 matches, Jno échoue à seulement 2 points du Champion Arnold, le titre se rapproche mais ne vient toujours pas. Jno démarre idéalement son tournoi en remportant ses deux premiers matches contre Fabien et Alex (4-2 et 4-3) avec comme toujours une attaque surpuissante mais une défense fébrile, égalité avec Arnold à la première place, leur duel s’annonce une fois de plus décisif pour le titre, Arnold part favori mais cette fois ci on sent que Jno pourrait peut être l’inquiété car depuis plusieurs tournoi Jno se montre de plus en plus régulier, mais la déception est une fois de plus énorme pour Jno qui encaisse une « pastisade » (5-1), malgré ce coup dur Jno termine les matches aller par une victoire contre Diego (2-1), un faux pas d’Arnold contre Alex (2-2) lui permet de revenir à seulement un point du leader Arnold à la mi saison. Jno est à nouveau intraitable contre Fabien et Alex au retour (5-1 et 1-0), ces deux succès conjugués à un faux pas d’Arnold contre Fabien (1-1) place Jno leader ! Jno défie donc Arnold pour le titre de Champion, une victoire lui offrirait son premier Titre de Champion, un nul lui permettrai d’avoir son destin entre ses mains avant le dernier match, et une défaite replacerait Arnold leader, et cette fois ci Jno réussi la ou il à échouait depuis des semaines : il ne l’emporte pas mais il tient Arnold en échec (2-2), ce nul lui permet d’être dans un fauteuil pour l’obtention de son premier Titre Majeur, pour cela Jno doit battre Diego qui est alors 5e et bon dernier et qui n’a plus rien à joué, la situation en devient même presque trop facile pour Jno, mais à la surprise générale Jno va se faire écrasé par Diego (6-2) ! Jno craque sous la pression alors que Diego se réveille au pire des moments en réussissant tout ce qu’il tente, Jno à la tête basse après ce match, il sait qu’il vient certainement de laisse filer le titre qui lui tendait les bras comme jamais, mais une victoire d’Alex contre Arnold lors du dernier match lui offrirait le titre sur un plateau, mais il n’y aura pas de miracle, Arnold l’emporte (2-1) et Jno peut nourrir d’énorme regret, il n’avais jamais été dans une position si confortable pour être Champion pour finalement tout perdre contre la lanterne rouge lors du dernier match, cruel scénario, mais encore une fois il peut également regretté de ne pas avoir battu Arnold une seul fois, ce qui l’aurait automatiquement fait finir premier. Malgré tout Jno peut se consoler avec un nouveau Championnat de grande qualité et un titre de vice à la clé, avec la deuxième meilleur moyenne de point actuel Jno se montre potentiellement comme le grand concurrent d’Arnold pour les futurs tournoi cette année. Lors de la Coupe Jno dispose d’Alex en demi finale (2-1), qualifié pour la première fois de sa carrière sur Pes 2008 en Finale, Jno à l’occasion de sauver sa soirée et remporter enfin son premier Titre Majeur, mais son adversaire en Finale n’est autre qu’Arnold, mais avec un 2-2 lors de leur dernier match Jno est plein d’espoir, mais Arnold domine outrageusement la finale et l’emporte 3-0, abattu Jno termine la soirée avec deux titres majeurs qui lui passe sous le nez.
  • 9 : Après plusieurs tournoi ou le Titre se rapprochait, Jno remporte enfin le trophée qui était son seul objectif, pour son douzième Tournoi tout Pes confondu, Jno démontre qu’il avait raison puisqu’il remporte le Titre de Champion lors d’un Championnat à 6, c’est la consécration pour Jno ! Il cumule 20 points en 10 matches, devançant de 2 points son rival Arnold. Pourtant le match d’ouverture n’annoncer par une soirée aussi réussi, en effet Jno est humilié 4-1 contre Diego, bon dernier Jno réagit avec une victoire à l’arraché après un match explosif contre Adrien (4-3), mais Jno subit un nouveau coup d’arrêt après une courte défaite contre Arnold (3-2), avec 6 points de retard sur Arnold le titre est loin d’être jouable pour Jno à ce moment de la soirée, Jno se reprend en ridiculisant Fabien (6-1) puis il conclu les matches aller avec un nul contre Alex (1-1), à la mi saison Jno est 3e avec 6 et 5 points de retard sur Diego et Arnold, la situation est compliqué. Dans un duel décisif contre le leader actuel, Jno remporte une victoire crucial contre Diego (3-1), dans la foulée il obtient un nouvel victoire contre Adrien (4-3) et comme lors du match aller le match ne fut pas avare en spectacle, arrive ensuite un nouveau match très important pour Jno : il défie Arnold, dans un match explosif Jno tient le choc et arrache le nul (3-3), s’il n’a toujours pas battu Arnold cette année Jno obtient un précieux nul qui lui permet de rester dans la course au titre, Jno obtient ensuite une courte victoire contre Fabien (2-1), Jno assiste pendant ce temps à une inhabituel baisse de régime d’Arnold (défaite 2-1 contre Adrien, nul 1-1 contre Fabien, nul 1-1 contre Alex), ces mauvais résultats permettent à Jno de se retrouver dans un fauteuil pour le titre, en effet avec un ultime match à jouer contre Alex, Jno devance Arnold et Diego qui s’affronte justement dans leur dernier match, Jno assiste au duel qui décidera de son concurrent à distance pour le Titre, Arnold l’emporte 3-1 et repasse provisoirement en tête du classement, mais Jno a son destin entre ses mains, comme lors du dernier tournoi il ne lui manque plus qu’un succès pour assuré le Titre, il défie cette fois Alex modeste 5e de ce tournoi, si la dernière fois Jno avais sombré face à Diego, cette fois ci il n’en sera rien, dans un match de rêve Jno ouvre rapidement le score et tue rapidement le match, il l’emporte finalement 4-0 après une démonstration de football, coup de sifflet final, Jno remporte le Titre de Champion lors d’un Championnat à 6, il démontre enfin qu’il peut renverser l’éternel Champion Arnold, même si ce dernier soulignera le fait que Jno ne l’avait pas battu, « Jno méritait son titre il se battait bien depuis plusieurs tournois, mais il ne l’a pas remporté en me faisant chuter, c’est plus moi qui est sombré tout seul et qui lui ai donné en quelque sorte le titre », mais Jno se moque évidemment complètement de ne pas avoir battu Arnold lors de ce tournoi puisque le titre est obtenu. Lors de la Coupe Jno rêve de remporter le doublé Championnat + Coupe que seul Arnold est parvenu à réalisé par le passé, mais en demi finale Jno retrouve Alex et cette fois ci le match ne va pas prendre la même tournure, Jno marque le pas et perd 5-2, Arnold remportera la Coupe.
  • 10 : A l’occasion d’un nouveau Championnat à 6, Jno à l’occasion de devenir le premier joueur hormis Arnold à remporter deux Championnats de suite, même si la tâche sera compliqué la régularité de Jno qui enchaine les bons tournois lui permet d’avoir de l’espoir, mais la soirée ne se passa pas comme prévu…Jno démarre par un nul contre Adrien (1-1), puis il atomise Reinald (4-0), mais Jno concède ensuite une courte défaite contre Alex (4-3) avant de l’emporté contre Fabien (4-3), juste avant le dernier des matches aller le classement est très serré (1er Alex - 8 pts, 2e : Jno-Reinald - 7 pts, 4e : Arnold - 5 pts…), Jno défie Arnold qui n’est pas au mieux au classement, un bon résultat lui permettrai d’enfoncé Arnold dans la crise, mais Jno s’incline 3-2 et voit Arnold le dépassé, Jno se reprend au retour avec une victoire sur le plus petit des scores contre Adrien (1-0), mais dans la foulée il chute lourdement contre un concurrent pour le titre : défaite 4-1 contre Reinald, avec cette défaite les choses se complique pour Jno (10 points) qui perd beaucoup de terrain sur Arnold (14 points) et Reinald (19 points), le titre semble désormais presque impossible à quelque journées de la fin, c’est alors que se produit un évènement totalement imprévisible, il n’est pas anodin de signaler que la soirée trainé en longueur et que les matches ne s’enchainaient pas comme d’habitude, fatigué Jno perd patience mais attend malgré la fatigue son tour de joué qui à chaque fois met de plus en plus de temps à venir, alors que Jno est a moitié endormi pendant qu’un match se joue, Reinald humilie Alex sur le score de 8-2, Alex complètement bourré craque quand il encaisse le 8e but, il jette la manette avec laquelle il jouait au sol, celle-ci se brise…il s’agissait en faite de la manette de Jno qui l'avait ramené pour le tournoi, à son réveil Jno se voit annoncé la mauvaise nouvelle par Fabien, déjà fatigué par la lenteur du tournoi ce soir la Jno est alors dépité lorsqu’il voit sa manette cassé, il quitte le tournoi avant son terme, le tournoi est alors arrêté et Reinald fut titré « par arrêt », suite a cet incident Alex racheta une manette à Jno et l’incident fut clos, par la suite un retour de Jno fut souvent envisagé quelque semaines après ce tournoi, mais Jno ayant commencé un nouveau travail de nuit est devenu indisponible pour les tournois, ainsi il ne pris plus part à aucun tournoi pendant maintenant 1 an, un futur retour reste toujours envisageable si jamais il retrouve un jour un emploi du temps compatible avec les Tournois.
  • Jno est absent du 11e au 41e Tournoi.
  • Conclusion : C’est à son apogée que Jno quitte donc le tournoi, avec seulement 7 tournois disputés sur Pes 2008 son bilan reste excellent : il remporte 3 titre de vice champion et bien sur il remporte un Championnat à 6, hormis Adrien qui avait remporté un Championnat à 4 il est le second joueur à prendre un Championnat à Arnold sur Pes 2008, Jno possède également la deuxième meilleur moyenne de point par match sur Pes 2008 (1.66) devant Adrien (1.48) mais derrière Arnold (2.40), cette forte moyenne de point montre bien à quel point Jno était devenu régulier, il était le concurrent numéro 1 d’Arnold bien qu’il ne l’est pas battu une seul fois en confrontation direct, quoi qu’il en soit le départ de Jno est sans aucun doute un coup dur pour le Tournoi, « le niveau ne sera plus aussi élevé sans lui » déclarera Arnold.


Statistiques

Bilan a Pes 2008 : 30 victoires, 11 nuls, 20 défaites

150 buts marqués contre 141 encaissés (2.46 marqués par match contre 2.31 encaissés)

Moyenne de 1.66 points par matches

Meilleur Buteur : Ronaldo

0 Lancer de Manette 2 Victoires pour 3 Défaites en Coupe (1 Finale, 0 Coupe remporté)

Palmarès : Championnats Joués : 7

Titre : 1 Championnat a 6

3 Fois Vice Champion (Tr. Gr. Ch. X2 , Ch. A 6 Recrues x1)

         Bilan : 4 Titre, 1 Titre Majeur, 3 Titres de Second Plan


Palmarès Négatif : Néant

PES 2009Modifier

  • Jno ne participe à aucun tournoi sur Pes 2009.


PES 2008 Saison 2Modifier

  • Jno est absent du 1er au 7e Tournoi.
  • 8 : Après plus d’un an d’absence Jno est de retour dans les Tournois ! Après autant de temps sans jouer il parfait favori pour terminer à la dernière place, le hasard à voulu que Jno revienne pour le prestigieux 100e Tournoi de l’Histoire depuis sa création. Jno conserve le Milan Ac, son équipe fétiche, renforcé par Messi et Cech, Jno présenté sur le papier un redoutable quatuor offensif : Kaka-Ronaldinho-Messi-Shevchenko, avec son style de jeu offensif et sa composition en 3-5-2 avec seulement un milieu défensif, nul doute que le potentiel de Jno est très intéressant sur le plan offensif. Pour son grand retour Jno signe un très bon titre de vice champion avec 9 points en 6 matches, il accuse 6 points de retard sur le Champion Arnold. En ouverture Jno affronté d’entrée de jeu Arnold qui est alors à ce moment la le détenteur des 18 derniers Championnats ! Une entrée en matière compliqué pour un premier match, les premières actions de Jno sont laborieuses, Arnold en profite pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Torres qui n’est autre que le meilleur buteur des trois derniers tournois. Cependant Jno ne tarde pas à réagir, après une belle action collective, « Sheva » sert Pato qui n’a plus qu’a poussé le ballon dans le but vide pour égalisé à 1-1, dans la foulée Arnold reprend l’avantage grâce à C.Ronaldo, Jno égalisera de manière similaire avec les mêmes joueurs dans un rôles inverse : Pato sert Shevchenko qui n’a plus qu’a poussé dans le but vide, Jno égalise à 2-2 grâce à une nouvelle action imparable, malheureusement pour lui en fin de match Arnold va pousser et décroché la victoire sur un but décisif de Torres, pour Jno la défaite pour un match de reprise (3-2) est vraiment honorable mais elle ne rapporte pas de point. Jno se doit de réagir rapidement, il défie alors Alex qui est leader au terme de la première journée, Jno réalise alors un match sensationnel puisqu’il pulvérise Alex sur le score de 6-2, ce qui n’est pas sans rappelé une vielle victoire de Jno contre Alex sur le score de 8-2, Shevchenko réalise un grand match puisqu’il inscrit un quadruplé, bien aidé par les services de « Captain » Kaka. Juste avant la mi saison Jno espère recollé avec le haut du classement, les choses commence idéalement contre Reinald puisque Messi ouvre le score, mais dans la foulée Raul égalise, puis Sneijder donne l’avantage au merengue sur une frappe somptueuse qui se loge en transversale rentrante, un coup du pour Jno qui ne baisse pas les bras, Shevchenko égalisera…en vain puisque Reinald ira cherché la victoire sur un but décisif de Benzema. Cette défaite place Jno au même nombre de point qu’Alex et Reinald (3 points) mais loin du leader Arnold (9 points), la deuxième moitié du Championnat commence par un coup de tonnerre : Jno défie Arnold contre qui il n’a jamais vraiment réussi dans les tournois, en effet jusqu’ici Jno cumule un impressionnant bilan de 25 défaites pour une seule victoire en Championnat contre Arnold, un bilan désastreux que Jno veut faire oublier en corrigeant Arnold : le match se déroule de façon idéal pour Jno qui enchaine les actions collective de grande classe, enchainant but sur but avec notamment un doublé de Shevchenko qui file vers le titre de meilleur buteur, Arnold se plaint de sa défense qui est à la rue, à la mi temps le score est de 4-0 pour Jno ! Malgré les efforts d’Arnold les choses ne bougeront pas en seconde période, Arnold dira simplement « Jno mérite sa victoire, mais le 4-0 est un peu sévère », quoi qu’il en soit il s’agit seulement de la troisième « raclée » (défaite de 4 buts d’écarts) encaissé par Arnold en 100 Tournois, le match de Jno est donc une référence ! Jno revient donc à seulement 3 points du leader Arnold avec un meilleur goal average, tout les espoirs sont donc permis. Dans la foulée Jno retrouve Alex pour un match explosif, en effet Alex va rejoué à son meilleur niveau durant ce match, Jno se retrouve mené pendant une bonne partie du match : à la 85e minute du match Alex mène 3-2 avec notamment des buts de Zlatan et Adriano, Jno est alors définitivement hors course pour le titre…mais Jno réagit magistralement en renversant le match de façon inespéré : Shevchenko égalise puis sur l’ultime action Kaka sert dans un moment de lucidité dantesque Messi qui marque dans le but vide, cette victoire sur le fil permet à Jno de revenir provisoirement à égalité avec Arnold, cependant ce dernier reprend la tête en l’emportant contre Reinald (2-0), Jno doit alors battre ce même Reinald pour continué à croire au titre, mais tout les espoirs de Jno vont s’effondré contre Reinald avec une défaite (2-1), Jno subit un doublé de Van Nistelrooy qu’il n’a pas su stoppé, il faut dire que les frappes de « Ruud » étaient pourtant excentré, Jno laisse donc filer le Titre à Arnold qui empoche son 19e Titre de suite, cependant Jno termine tout de même vice champion avec une belle moyenne de 1,50 points par matches, ce qui fait de lui la deuxième meilleur moyenne de point par matches derrière Arnold (2,59), Jno est également meilleur buteur du Tournoi avec Shevchenko qui marque un impressionnant total de 13 buts en 6 matches ! Sur le plan offensif Jno à fait très mal puisqu’il marque 19 buts en 6 matches, soit plus de 3 buts par matches ! Lors de la Coupe Jno retrouve Reinald dans une demi finale sans tension entre les deux joueurs, Jno ouvre le score mais Reinald hurle de joie quand Van Nistelrooy ramène le Real à 1-1, mais Jno garde son sang froid pour finalement se qualifié sur le score de 2-1, Reinald criera au scandale dans la presse, déclarant que cette victoire de Jno était complètement volé, « Rei » dira même qu’il méritait de gagné facilement, Jno n’est évidemment pas d’accord. Pour sa première Finale de Coupe cette année, Jno retrouve le Champion Arnold, le début de match est dominé par Arnold qui manque cependant ses occasions, Jno va alors se montré froidement réalise juste avant la mi temps puisque Ronaldinho ouvre le score sur une frappe tendu à 20 mètres, en seconde période Jno n’évite pas l’égalisation d’Arnold : Torres sert Tevez sur un plateau au point de penalty, ce dernier ne rate pas sa frappe croisée (1-1), le match se muscle et les occasions se font de plus en plus rares, Jno déplore qu’Arnold continue de faire des « cassages », lui permettant de récupéré beaucoup de ballons sans que l’arbitre ne siffle de faute, finalement les deux joueurs se départage durant la prolongation : Arnold débloque le match sur un but de C.Ronaldo qui marque de près, dans le bout de la prolongation Jno part seul au but avec Messi mais sans pitié Arnold le fauche par derrière et voit Park se faire expulsé, Pirlo ne transforme pas le coup franc, Arnold est vainqueur de la Coupe, dur défaite pour Jno qui s’incline en toute fin de match, s’il n’a pas remporter de Titre Majeure Jno démontre toutefois pour son retour qu’il n’a rien perdu de son niveau, lors des prochains tournois nul doute que Jno espèrera renverser Arnold aussi bien en Championnat qu’en Coupe.
  • Jno est absent du 9e au 22e Tournoi.
  • Conclusion : Avec seulement une participation la présence de Jno se fait malheureusement trop rare, dommage car pour son seul Tournoi Jno réussi à prouver qu’il est l’un des rares joueurs à pouvoir inquiété Arnold, sa présence tout au long de la saison aurait pu être un challenge intéressant pour Arnold, Jno termine avec une moyenne de point par match très bonne (1.50)


Statistiques

Bilan a Pes 2008 Saison 2 : 3 victoire, 0 nuls, 3 défaites

19 buts marqués contre 15 encaissés (3.17 buts marqués par match contre 2.50 encaissés)

Moyenne de 1.50 points par matches

Meilleur buteur : Shevchenko

0 Manettes explosés

1 Victoires pour 1 défaites en Coupe (1 Finales, 0 Coupes remportés)

Palmarès : Championnat Joué : 1

Titre : 1 Fois Vice Champion (Gr. Ch. Recrues x1)

1 Fois Meilleur Buteur (Shevchenko x1)

        Bilan : 2 Titres de Second Plan


Statistiques Bilan 4 premières saisons cumulés : 57 victoires, 24 nuls, 56 défaites

Soit 41,60% de victoire, 17,51% de nul, 40,87% de défaites

305 buts marqués contre 318 encaissés (2.23 marqués par match contre 2.32 encaissés)

Moyenne de 1.42 points par matches

Meilleur Buteur : Shevchenko

0 Manettes Explosés

0 Lancer de Manette

3 Victoires pour 6 Défaites en Coupe (2 Finales, 0 Coupes remportés)

Palmarès : 15 Championnats Joués

        Bilan :  7 Titres : 1 Titre Majeurs , 6 Titres de Second Plan

Autres Modifier

Photos Modifier



Tournois de la Rue des Champs Élysées

Carrière des JoueursNewsStatistiques PES6Statistiques PES2008Statistiques PES2009Statistiques PES2008 (Saison 2)Statistiques PES2008 (Saison 3)Statistiques PES2008 (Saison 4)Statistiques PES2011Statistiques PES2008 (Saison 5) + FIFA 12 — Statistiques FIFA 12Statistiques FIFA 13Lexique des JoueursAutres

Carrières : AdrienAlexAlexandreArnoldCorentinDiegoErwanFabienFredGillesGregJnoBenLorenzoQuentinReinaldRenaudRenaudSamySylvainTrollWilliam

News : Dernières NewsArchives

Stats PES6 : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieuxDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieuxDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2009 : FichesPalmarès

Stats PES2008 (Saison 2) : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 (Saison 3) : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 (Saison 4) : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2011 : Stats généralesFichesConfrontations DirectesPalmarèsRecordsFinales de CoupeStats en CoupeAttaquantsMilieux de TerrainDéfenseursManettes ExploséesCSCFair PlayHistorique

Stats PES2008 (Saison 5) + FIFA 12 : FichesPalmarèsHistorique

Stats FIFA 12 : FichesPalmarèsHistorique

Stats FIFA 13 : FichesPalmarèsHistorique

Autres : VidéosDistinctionsBilan Après 4 SaisonsInterviews Des JoueursPalmarès en ImagesRetards et AvancesRacléesLexique PESGalerie PhotosSurprisesAnalyse StatsChronologieDemarageJournées Passées En TêteQuizzContact

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard